La Souris Verte de Rennes
Accueil du site > Nos luttes ! > Liberté de circulation

Liberté de circulation

Articles de cette rubrique


Autoformation - « Frontex et les politiques migratoires européennes » (Liberté de circulation)

Le vendredi 12 avril 2013 à 18h30 à la maison de quartier de villejean
mercredi 10 avril 2013 par La Souris Verte de Rennes

Les orientations des politiques migratoires nationales que nous combattons sont définies et harmonisées au niveau européen, à travers différents accords (Schengen, Dublin II...), des politiques de Visas et des fichiers communs, et surtout son agence en matière de migrations : Frontex.

Pour mieux comprendre, la commission migrant.e.s de CARPES et de la Souris Verte vous invite à cette autoformation, qui sera suivie d’un buffet prix libre.

 > suite


Parcours et droits des migrant.e.s (Liberté de circulation)

Autoformation le jeudi 28 février à 18h30 à la MIR
jeudi 21 février 2013 par La Souris Verte de Rennes

La commission migrant.e.s, de La Souris Verte de Rennes et CARPES et individu.e.s d’autres horizons vous propose cette autoformation sur "Parcours et Droits des migrant.e.s" le jeudi 28 février à 18h30 à la Maison Internationale de Rennes.

Il y aura une pause-repas prix libre, vous pouvez aussi ramener un ptit quelque chose à grignoter avec nous !

 > suite


RUSF : bilan 2008-2009 (Liberté de circulation)

vendredi 3 juillet 2009 par La Souris Verte de Rennes
La Souris Verte de Rennes est toujours engagée, notamment via le Réseau Université sans frontières, pour la régularisation de toutes les personnes sans papiers. Voici le bilan du RUSF 35 cette année. > suite


Camp No Border à Calais : soirée de soutien le 9 juin à Rennes (Liberté de circulation)

samedi 6 juin 2009 par La Souris Verte de Rennes
Du 23 au 29 juin se tiendra à Calais un camp No Border pour la libre circulation. Une soirée de présentation et de soutien est organisée à Rennes le mardi 9 juin à 20h chez Ramon et Pedro (43 rue Duhamel). > suite


Réseau Universités Sans Frontières : bilan 2007-2008 (Liberté de circulation)

mardi 29 avril 2008 par La Souris Verte de Rennes
La Souris Verte est engagée depuis l’origine dans ce projet qui a pour objectif de veiller, sur le terrain que nous fréquentons quotidiennement, c’est-à-dire l’université (Rennes 1 et 2) de s’organiser pour résister à la politique de l’immigration, politique du chiffre, à l’origine de nombreux drames (...) > suite


Réseau Université Sans Frontière (Liberté de circulation)

mardi 12 décembre 2006 par La Souris Verte de Rennes
Le Réseau Université Sans frontière s’est créé au début de l’année universitaire 2006/2007 sur les universités de Rennes 1 et Rennes 2. Le réseau est composé d’organisation syndicales, politiques, dont la Souris Verte de Rennes, et d’individus. Le RUSF s’est monté sur le modèle du RESF, très actif lors de l’été 2006. Le RUSF a vocation à apporter un soutien et une aide juridique aux étudiants étrangers menacés d’expulsion. Il se veut aussi un espace de débat et de réflexion quant aux politiques d’immigration. A l’heure ou Nicolas Sarkozy se vante de l’augmentation des reconduites à la frontière (20 000 à ce jour pour l’année 2006 en France), c’est une véritable logique de chasse aux immigrés qui s’instaure aujourd’hui en France. Une quinzaine d’étudiants sont actuellement concernés par des procédures d’expulsion à Rennes. Le motif est toujours le même : "incohérence du cursus universitaire" ; alors même que nous constatons que la préfecture ne prend même plus le temps d’examiner les dossiers des étudiants, puisqu’elle doit désormais faire du chiffre. > suite


LA PREFECTURE TENTE D’EXPULSER UNE ETUDIANTE ETRANGERE (Liberté de circulation)

mardi 12 décembre 2006 par La Souris Verte de Rennes
Depuis le 9 janvier 2006, Leihong ZHU, étudiante en Master 1 AET Economie internationale et PME, se cache pour échapper à la police. Sous le coup d’un Arrêté Préfectoral de Reconduite à la Frontière, elle est expulsable à tout moment, victime de la politique de quota de Sarkozy, relayée avec zèle par la préfète de région Bernadette Malgorn. Ses recours ont systématiquement étés rejetés sous des prétextes fallacieux par une Justice qui n’a plus rien d’équitable et se rend au diktat préfectoral. Vivant avec son concubin depuis trois ans et demi, pacsée depuis le 5 décembre dernier, venue en France grâce au programme d’échange Edufrance initié par deux professeurs de Rennes 1, son parcours ne correspond visiblement pas à ce qu’attend la préfecture en raison « des doutes qu’il [serait] permis d’établir sur le sérieux de [ses] études ». > suite


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 70252

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos luttes !  Suivre la vie du site Liberté de circulation   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License