La Souris Verte de Rennes

Pour une économie sociale et solidaire

lundi 24 mars 2008 par La Souris Verte de Rennes

A l’heure du libéralisme économique, la Souris Verte de Rennes refuse de considérer que les lois du marché et de la concurrence pure et parfaite puissent être les seules règles de régulation sociale. Plutôt qu’une économie au service des détenteurs de capitaux, nous défendons une économie au service de l’humain et de son environnement. Les organisations de l’économie sociale et solidaire, parce qu’elles ont avant tout une vocation d’intérêt général et parce qu’elles fonctionnent sur des principes démocratiques, nous paraissent être une alternative pertinente au capitalisme et au "travailler plus pour gagner plus".

- Réaffirmons la nécessité du service public comme garantie de l’équité sociale.
- Développons l’économie sociale et solidaire afin de mettre enfin l’économie au service de l’humain et de son environnement.
- Travaillons moins pour pouvoir travailler tous, réduisons le temps de travail.
- Parce que la démocratie ne se limite pas aux seules élections, parce que nous souhaitons que chacun soit à même d’être acteur de sa vie, parce que le principe de subordination du salarié envers son employeur corrélé à tout contrat de travail ne nous convient pas, démocratisons l’entreprise.
- Parce que ce sont bien les travailleurs qui créent la richesse de l’entreprise, répartissons les bénéfices de l’entreprise entre tous les salariés comme cela se fait d’ores et déjà au sein des organisations les plus emblématiques de l’économie solidaire : les coopératives.
- Afin de limiter l’impact environnemental de la production et d’instaurer des rapports équitables entre producteurs et consommateurs, relocalisons l’économie.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 73023

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos luttes !  Suivre la vie du site Economie non capitaliste   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License