La Souris Verte de Rennes

[Rennes] Marche de nuit non-mixte organisée par des collectifs féministes rennais

Marche de nuit Féministe en non mixité Femmes, Lesbiennes, Trans.

dimanche 9 septembre 2012 par La Souris Verte de Rennes

Et non, le patriarcat n’a toujours pas disparu ! Tous les jours, ici comme ailleurs, les hommes nous infantilisent, nous insultent, nous harcèlent, nous agressent, nous violent, nous battent, nous tuent, nous exploitent, nous payent moins qu’eux, nous discriminent, nous réduisent à des objets de consommation, sont lesbophobes, transphobes… L’hétéropatriarcat sévit ici et partout, il n’est pas l’apanage d’autres cultures comme les discours fascisants voudraient le faire croire !!

Pourquoi une marche de nuit non mixte ?

L’espace public est théoriquement ouvert à toutes et tous. En réalité il est davantage le territoire des hommes. Les femmes, hétéros, lesbiennes, bisexuelles, transgenres, transsexuelLEs, quelque soit leur origine, ont un accès restreint à la rue et à l’espace public.

On entretient une peur dans la rue, particulièrement de nuit alors que statistiquement la rue est plus sûre que les espaces domestiques. Cette peur est fondée (de nombreuses agressions ont lieu dans la rue) mais aussi instrumentalisée, entretenue. Cela permet avant tout aux hommes de continuer à exercer un contrôle social et moral sur nos corps, notre mobilité, notre liberté.

Dans la rue, surtout la nuit, nous sommes souvent considérées comme des corps disponibles, en exhibition, que les mecs peuvent commenter, juger et même toucher. Nous sommes sans cesse, sifflées, interpellées par des remarques lubriques paternalistes (« ma chérie », « ma belle », « t’es bonne »…), coupées dans nos conversations, draguées, insultées (« gros cul », « t’es moche », « sale gouine »…), agressées verbalement et/ou sexuellement. Ces situations constituent un véritable harcèlement quotidien.

Ils voudraient nous faire croire que notre présence dans la rue n’est pas légitime, nous réassigner à notre place historique, le foyer, à s’occuper de la bouffe et des gosses.

Nous sommes en non mixité Femmes, Lesbiennes, Trans car en tant qu’opprimées de ce système, nous voulons nous réapproprier la rue par nous-mêmes et pour nous-mêmes sans ces phallocrates qui nous fliquent.

En clair : NE ME LIBERE PAS JE M’EN CHARGE.

Parce que t’en as ras-le-bol de l’obligation d’être polie, souriante, douce et aimable

Parce que tu veux sortir dans les bars sans qu’un mec te saoule

Parce que tu ne veux plus flipper le soir en rentrant chez toi

Parce ce que tu veux avoir le droit d’exploser la gueule des mecs qui t’emmerdent

Parce que tu ne veux plus être isolée, casée, cloîtrée

Parce que tu ne veux plus te faire harceler et tabasser par ton mec

Parce que tu ne veux plus te faire exploiter par ton père,ton frère, ton mec ou ton patron

Parce que tu ne veux plus avoir à te justifier parce que tu portes un voile

Parce que tu veux sortir avec ou sans ton gosse sans qu’on te traite de mauvaise mère

Parce que tu ne veux plus qu’on te demande si tu es un mec ou une fille

Parce que tu ne veux plus demander le droit mais le prendre directement

Parce que t’aimes bien porter des pancartes

Parce que tu ne veux plus qu’on te demande “Vous-êtes seules ?” quand t’es avec 3 copines

Parce que tu veux pouvoir embrasser ou tenir la main d’une nana sans qu’on t’emmerde

Parce que t’en as marre de la récupération raciste du féminisme

Parce que t’en as ras le bol d’être éclairée la nuit par des pubs sexistes

Parce que ça te casse le clito d’être toujours trop ou pas assez féminine

Parce que tu serais censée être baisable mais pas baiseuse

Parce que les lesbiennes, gouines sont victimes de lesbophobie (agressions physiques, verbales, viols, blagues, invectives, remarques, invisibilisation, injonction à l’intégration…)

Parce qu’on voudrait nous faire croire que toutes les femmes sont blanches, aux cheveux lisses, “valides”, jeunes, minces et épilées, et que ces modèles dominants excluent et répriment toutes celles qui ne rentrent pas dans la norme

Parce que nos corps et nos vies ne nous appartiennent toujours pas

Parce que notre colère nous porte et que notre révolte en est la réponse

VIENS A LA MARCHE !!!


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 70570

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agenda, évenements  Suivre la vie du site Archives   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License